Abbaye de Tournus, Saône-et-Loire

Tournus

Étape n°6 - par Mathieu

À travers les yeux de la famille Thomas (Mathieu, 37 ans / Marion, 38 ans / Marius, 13 ans / Margaux, 10 ans), expérimentez 9 lieux “Incontournables” de Sud-Bourgogne comme autant d’épisodes d’une immersion aussi intense qu’inoubliable...

«C’est fou la différence qu’il peut y avoir entre la perception extérieure qu’on a d’un lieu et la réalité de ce lieu quand on se trouve sur place. Tournus a l’air beaucoup moins “grand” que ce que j’imaginais. Dans mon esprit, la cité de Greuze c’était tranquillement 15-20 000 habitants. En fait il n’y en a que 6 000 (soit autant de bienheureux). À l’évidence une question d’écho, de renommée.

Tournus, c’est donc une affaire de den-cité : une petite ville compacte, colorée, incroyablement chaleureuse.

Pour une fois, on n’a pas fait les choses dans le même ordre que d’habitude : on a commencé par se balader dans les ruelles étroites de la vieille ville, avec ces petites pentes, ces toits aux tuiles rondes qui lui donnent un petit air de ville du sud. Et de fil en aiguille, on est arrivé directement à l’abbaye. La célèbrissime abbaye Saint-Philibert, quelque chose d’assez prodigieux, forcément.

Tournus : rue de la ville et entrée de l'hôtel-Dieu/Musée Greuze à droite. - Saône-et-Loire Tourisme
Tournus : rue de la ville et entrée de l'hôtel-Dieu/Musée Greuze - Saône-et-Loire - © DSL Kris van der Stockt

Comme à Cluny et Paray-le-Monial, j’en ai pris plein les yeux : ah cette lumière sous la nef ! Oh ces voûtes ! Han ces vitraux. Le niveau de conservation du site est juste sidérant : le cloître, la salle capitulaire, le cellier, le réfectoire… Tout est impeccable. Si j’étais cinéaste, je sais déjà où je poserais mes caméras pour mon prochain film.

Ah, j’allais oublier. Avec Marion, on n’est pas spécialement gastronomes, pas vraiment tourné vers la “grande cuisine”. On fait hyper attention à ce qu’on mange mais on est plutôt du genre à privilégier la qualité intrinsèque des aliments, les produits frais, le bio, mais ça ne va pas forcément très loin dans la sophistication. Alors on a testé un des quatre restaurants étoilés de la ville (je ne le citerai pas pour ne pas faire de jaloux) et euh, comment dire ? On s’en souviendra toute notre vie. Et les enfants aussi.»

Tournus : abbaye St-Philibert - Saône-et-Loire Tourisme
Tournus : abbaye St-Philibert - Saône-et-Loire © DSL Nègre Hervé

Vous aimerez aussi Tournus pour... 

  • La Voie Bleue : 30 km d’un chemin de halage réaménagé en parcours cyclable sécurisé pour rouler paisiblement le long de la Saône de Tournus à Mâcon (et très bientôt jusqu’à Chalon-sur-Saône). Possibilité de location de vélos et de retour en train à votre point de départ. 
  • Ses musées : Hôtel-Dieu musée Greuze et Musée du vélo. Le premier se compose d’une apothicairerie regroupant plus de 300 pots de faïence des XVIIe et XVIIIe  siècle, d’un jardin de plantes médicinales et d’un musée d’art composé de collections allant de la préhistoire à nos jours. Quant au second, il séduira assurément les amoureux de la petite reine… Mais pas qu’eux. 

En savoir plus :

Musée du Vélo - Saône-et-Loire Tourisme
Musée du vélo - Saône-et-Loire © DSL Guênerie Sandrine
  • La Saône et la Seille en bateau : le temps d’un week-end ou d’une semaine, louez un petit bateau de plaisance électrique habitable (et sans permis) pour une échappée belle le long des rives de la Seille et de la Saône. 
  • La promenade dans les pas de Gerlannus : Gerlannus, moine bâtisseur de l’Abbaye Saint-Philibert, vous invite à marcher dans ses pas via un parcours fléché à travers la ville ancienne, parcours au cours duquel quelques (bonnes) surprises ne sont pas exclues...

Des étoiles plein les yeux

Il y a 3 établissements étoilés à Tournus : pas mal pour une cité de moins de 6 000 habitants. Ce particularisme constitue un pouvoir d’attraction et de séduction non négligeable pour la cité de Greuze. les 4 élus-étoilés sont les restaurants Greuze (rue Albert-Thibaudet), Meulien (avenue des Alpes) et Aux terrasses (avenue du 23 janvier). 

Pour en savoir plus :

Halte nautique Tournus - Saône-et-Loire
Halte nautique Tournus - Saône-et-Loire © DSL Bourgogne Live Prod Aurélien Ibanez