Basilique du Sacré-Coeur de Paray-le-Monial - Saône-et-Loire

Paray-le-Monial

Étape n°3 - par Mathieu

À travers les yeux de la famille Thomas (Mathieu, 37 ans / Marion, 38 ans / Marius, 13 ans / Margaux, 10 ans), expérimentez 9 lieux “Incontournables” de Sud-Bourgogne comme autant d’épisodes d’une immersion aussi intense qu’inoubliable...

Les incontournables de Saône-et-Loire
La famille Thomas - © DSL/vectorfusionart

"Cette basilique est magnifique. Certainement la plus belle église prieurale encore en activité à ce jour (“en activité”, je maintiens, tant le lieu suscite de vibrations à l’intérieur de ceux qui savent la regarder avec tout le respect qu’elle mérite)

Cette étape à Paray-le-Monial, c’était mon jour à moi, un rendez-vous notifié de longue date, presqu’une affaire personnelle. D’ailleurs, revenir en pèlerinage ici un jour est un projet qui me tient à cœur. Alors je prends mes marques, le lieu dégage tellement de bonnes ondes, c’est fou.

Paray-le-Monial : basilique du Sacré Coeur, chevet - Saône-et-Loire Tourisme
Paray-le-Monial : basilique du Sacré-Coeur, le chevet - Saône-et-Loire - © OT Paray-le-Monial

Les amoureux d’histoire de l’art le savent bien : la basilique romane de Paray-le-Monial, avec son chevet remarquable, est une réplique en modèle réduit de l’abbatiale de Cluny. Mais quelle réplique !

Ce qu’ils savent sans doute moins, c’est qu’elle conjugue partout le chiffre 3 et moi c’est le genre de “détail” qui me transporte :

  • 3 nefs composées de
  • 3 travées que surplombent
  • 3 arcatures puis
  • 3 fenêtres dans le prolongement.
  • Et encore ces 3 absidioles rayonnantes (des petites chapelles disposées en hémicycles, pardon) qui entourent le choeur. Tout cela relève de la magie pure. Ok j’arrête avec mes obsessions arithmétiques…
  • Mais bon, les portails romans (le portail nord en particulier) qui permettent d’accéder à la Basilique, avec leurs colonnes décorées et leurs chapiteaux, c’est quelque chose tout de même ! Surtout qu’il y en a 3.
Paray-le-Monial : basilique du Sacré Coeur - Saône-et-Loire Tourisme
Paray-le-Monial : basilique du Sacré-Coeur - Saône-et-Loire - © OT Paray-le-Monial

 

Tout, ici, invite à la méditation dès lors qu’on accepte de s’abandonner un tant soit peu.

Et on comprend vite pourquoi nous sommes dans un haut-lieu du pèlerinage, pourquoi des gens viennent du monde entier pour être ici. Ces rues pavées, cet Hôtel de Ville remarquable, ces maisons à colombage, la Tour Saint-Nicolas, ces joyaux architecturaux partout… Bien plus que des choses à voir, des lieux à respirer. Des lieux qui aident à respirer."

Vous aimerez aussi Paray-le-Monial pour... 

  • Ses nombreux sites de pèlerinage : en particulier la Chapelle des Apparitions, la Chapelle La Colombière, la Chapelle Saint-Jean ou le Parc des Chapelains
  • Les visites guidées de la Basilique : visites guidées tous les jours en juillet-août à 14h30, audio-guidées toute l’année aux heures d’ouverture de l’office du tourisme. 
  • Les musées du Hiéron et Paul Charnoz : le premier est un musée d’art sacré, réputé pour son portail roman d’Anzy-le-Duc, ses peintures italiennes des XVII et XVIIIe siècle ou le Trésor National de l’orfèvre joaillier Joseph Chaumet (la “Via Vitæ” en particulier). Le second pour sa collection de carreaux-céramique qui en fait un des haut-lieux de la céramique décorative et industrielle française. 
Paray-le-Monial : musée du Hiéron - Saône-et-Loire Tourisme
Paray-le-Monial : musée du Hiéron - Saône-et-Loire - © DSL Guênerie Sandrine
  • La “Cité Mosaïque” : de par les nombreuses activités et lieux dédiés, Paray-le-Monial détient le titre de Cité Mosaïque depuis 2011. La Maison de la Mosaïque Contemporaine est un centre d'art et d'exposition permanente de la mosaïque et le lieu incontournable où se déroulent chaque année des stages de mosaïques avec des artistes formateurs de renom.
  • L'Hôtel de ville Maison Jayet : la façade à l'italienne sculptée de l'Hôtel de ville Maison Jayet, de style renaissance, pour la richesse inouïe de sa décoration sculptée.
Paray-le-Monial : façade sculptée de l'Hôtel de Ville, Maison Jayet - Saône-et-Loire Tourisme
Paray-le-Monial : façade sculptée de l'Hôtel de Ville,
Maison Jayet - Saône-et-Loire - © OT Paray-le-Monial
  • Les promenades sur la Voie Verte : en vélo ou vélo électrique, empruntez l’ancien chemin de halage réaménagé en parcours de cyclable et partez à la découverte de Digoin et son pont-canal jusqu’à la ville thermale de Bourbon-Lancy. Autre option : cap au sud via l'ancienne voie ferrée pour remonter la Loire en passant par Marcigny.

Les Chemins du Roman

Pour les fous d’histoire et d’architecture comme Mathieu, suivre les Chemins du Roman en voiture ou en vélo électrique au départ de Paray-le-Monial, c'est l'assurance de visiter une centaine d'églises et chapelles romanes particulièrement bien conservées : richesse des décors sculptés, harmonie des proportions.

Au cœur de ce jardin roman exceptionnel, quelques merveilles sortent du lot : Anzy-le-Duc, Semur-en-Brionnais, Iguerande, Saint-Julien-de-Jonzy et bien d'autres encore… 

Pour en savoir plus :

Découvrez aussi les autres étapes "Incontournables" du séjour de la famille Thomas :