Loup polaire Annette Guilloux

Mosaïssime, Paray-le-Monial 2018

2018 sera pour Paray-le-Monial une année exceptionnelle !

Mosaïssime - Paray-le-Monial - Cabanes de Pêcheurs - Michelle Combeau
Cabanes de Pêcheurs © Michelle Combeau

En 1998, il y a 20 ans, à l’initiative du musée Charnoz, s’y tenait la première exposition de mosaïque contemporaine, qui rencontra un succès populaire immédiat. 20 ans plus tard le bilan est impressionnant : la mosaïque s’est enracinée dans la ville, avec chaque année la tenue d’expositions de haut niveau, de stages de formation, d’ateliers... et avec, depuis 2013, une Maison de la Mosaïque, centre d’art contemporain ouvert tous les jours.

Paray-le-Monial, devenu lieu incontournable pour les amateurs de mosaïque, voit sa reconnaissance au niveau international se confirmer en 2018 avec la tenue en octobre du 16e congrès de l’AIMC (association internationale des mosaïstes contemporains).

Mosaïssime, Paray-le-Monial
Victoire ailée rouge © Marco de Luca - Totem © Catherine Prioli

L'année 2018 a été proclamée "Mosaïssime"

Tout au long de l’année, organisées par la Maison de la Mosaïque, mais également le musée Charnoz, l’Office de tourisme, les commerçants, le club photo de Paray, se dérouleront dans la ville animations, expositions, installations etc...

Programme :

Le 03 mars :

  • Ouverture de l’année «Mosaïssime» : Paray cité internationale de la Mosaïque 2018.
  • Vernissage de l’exposition « Variations françaises – saison 3 » du 3 mars au 29 juin 2018 à la Maison de la Mosaïque contemporaine. Une mosaïque intuitive, pleine de couleurs et de mouvement, avec les œuvres de Michèle Combeau et Catherine Prioli.
  • Inauguration de la mosaïque collective et murale sur le mur de l’entrepôt de la Maison de la Mosaïque Contemporaine.

Le 21 avril : Installation de la mosaïque en ville

  • dans les vitrines des magasins : œuvres des mosaïstes des ateliers de la Maison de la Mosaïque contemporaine.
  • accrochages pergola rue De Gaulle et façade Office de tourisme.
  • affichage d’une grande photo-mosaïque participative à l’ancien marché couvert.
  • mise en place d’une signalisation sur les trottoirs.

En mai :

  • œuvres monumentales à la tour saint-Hugues : - Victoire ailée rouge de Verdiano Marzi - Kub 1 et 2 de Henry-Noël Aubry

En juin dans le cloître de la basilique :

  • ouverture de la cour - jardin avec sculptures mosaïques pérennes de Joël Barguil.
  • exposition «Mosaic as contemporary Art» jusqu’au 31 juillet : 40 œuvres du monde entier.
  • exposition de photos sur le travail du mosaïste par le club photo de Paray le Monial.

A partir du 7 juillet et jusqu’au 16 septembre :

  •  À la tour saint-Nicolas, exposition «Sédimentation» - œuvres de Marco De Luca, de Ravenne (Italie), l’un des plus grands mosaïstes contemporains «Les    mosaïques de De Luca sont parcourues par une musique silencieuse, traversées de murmures en forme de frôlements imperceptibles qui atteignent l’absolu.»
  • Le Musée Paul Charnoz, mémoire vivante de la fabrication de la céramique à Paray le Monial, propose l’exposition «Au grès des tesselles», avec des œuvres utilisant le grès cérame, matériau que l’usine parodienne a produit pendant plus d’un siècle. 70 mosaïstes autour de Mathilde L’Huillier.
  • A la Maison de la Mosaïque contemporaine : «Microcozm», installations dans le jardin du collectif Mosaïzm : chaque mosaïste du collectif s’associe en binôme avec un autre artiste plasticien, avec pour objectifs de faire évoluer leur pratique, de déjouer les habitudes et de se laisser surprendre l’un par l’autre.
  • A la bibliothèque municipale, «Bibliomosaico» : 25 livres d’artistes de tous pays. Le "livre d'artiste" est bien plus qu’un livre : c’est un « non livre », un « livre objet », un livre qui malgré la perte du texte acquiert une signification propre en tant qu’œuvre en devenir permettant à chaque artiste de créer des formes nouvelles. Véritable objet d'art, il échappe à toute classification. 
  • A la galerie «L’atelier», rue de la Visitation, programmation hebdomadaire de mosaïstes exposants : l’occasion pour le public de rencontrer des artistes et de découvrir leur savoir-faire.

Octobre :

  • A partir du 6 octobre, à la Maison de la Mosaïque contemporaine Exposition «Portes d’ombre et de lumière», œuvres d’Andrée Dumas. Un travail tout en nuances, en légèreté et en finesse, par une artiste parodienne d’une sensibilité exceptionnelle, qui sertit ses tesselles dans des stèles de bois choisies, creusées et travaillées comme des écrins.
  • Du 15 au 17 octobre : congrès de l’AIMC. 150 mosaïstes venus du monde entier, attendus pour 3 jours d’échanges au Centre Culturel et de Congrès (CCC) de Paray le Monial.
  • Du 13 au 21 octobre à la tour saint Nicolas, exposition internationale de plus de 50 œuvres des membres de l’AIMC. 
  • Au théâtre le lundi 15 octobre : première du spectacle musique et danse «Délivrance», de Bach à Byzance. Ouvert à tous.
  • Au CCC pendant le congrès (entrée libre): manuscrits musifs de Gérard Brand : 20 œuvres stupéfiantes d’un mosaïste auto-didacte surdoué, consacrant un livre d’art à chacun des grands acteurs de la mosaïque d’aujourd’hui.
Sedimentazione © Marco de Luca
Sedimentazione © Marco de Luca

Accès 

Par route : 

  • de Paris A77 direction Moulins puis Mâcon ou A6 sortie Mâcon puis direction Charolles
  • de Lyon A6 sortie Mâcon puis direction Charolles

Par train :

  • à 2h15 de Paris par TGV - arrêt Le Creusot-Montchanin puis navette SNCF
  • à 1h50 de Lyon par Ter

 

La Maison de la Mosaïque Contemporaine 15 bis, quai de l'Industrie
71600 Paray-le-Monial
Afficher le numéro 03 85 88 83 13
Visiter le site internet
Contacter le prestataire contact@maisondelamosaique.org