TOUTE LA SAÔNE-ET-LOIRE À PORTÉE DE MAIN !

Parcourez les routes de la Saône-et-Loire à la découverte de ses pépites avec l’application Route71.

app

  

Fonctionnement
La Saône-et-Loire aux Jeux Olympiques

La Saône-et-Loire aux Jeux Olympiques

Entrevue avec Coline Devillard avant les JO !

La Saône-et-Loire a une attache toute particulière au domaine du sport. Elle a vu grandir des athlètes comme Coline Devillard : jeune gymnaste à l’avenir prometteur.

Coline Devillard
JO © Gaëlle Raymond

À seulement 22 ans, la gymnaste digoinaise est sacrée deux fois championne d’Europe de saut, et médaillée de bronze aux Championnats du monde de saut par équipe. Un joli palmarès bien mérité pour celle qui a fait ses débuts au club de L’amicale laïque de Digoin, avant d’intégrer le Pôle Espoir de Dijon puis l’équipe de France de gymnastique pour être qualifiée pour les Jeux Olympiques de 2024.

SON LEITMOTIV
« La détermination et la résilience, ne jamais se laisser abattre et toujours garder la joie de vivre »

SON SENTIMENT FACE À SA QUALIFICATION EN ÉQUIPE
« Un pur moment de plaisir mais surtout de soulagement ! C’est une fierté personnelle, on s’estime heureuses et fières, notre objectif commun est réussi. »

Coline Devillard
JO © Gaëlle Raymond

SON QUOTIDIEN AVANT LES JO
« Des stages en équipe de France pour s’entraîner et garder le lien entre les filles de l’équipe et les coachs. C’est primordial d’être ensemble et soudées, surtout lorsqu’on entre en compétition ! »

SON ÉTAT D’ESPRIT EN ÉQUIPE
« Donner mon maximum aux entraînements et prendre le plus de plaisir possible ! »

Coline Devillard
JO © Gaëlle Raymond

SA SORTIE SPORT PRÉFÉRÉE
« Aller voir jouer mon frère et mon cousin qui font partie de l’équipe de rugby de Digoin, dès que j’en ai l'occasion !»

SON ENDROIT PRÉFÉRÉ EN SAÔNE-ET-LOIRE

Pont-canal de Digoin
© DSL / Les Coflocs

« Le pont-canal de Digoin »

SON LIEU FAVORI À DIGOIN
« Ma maison à Neuzy ! »

Vivre au rythme des JO

La Saône-et-Loire compte 14 collectivités labellisées Terre de Jeux 2024. Elles partagent l’amour du sport et des valeurs qui en découlent, mais aussi la pratique sportive et un engagement dans les Jeux Olympiques et Paralympiques. Parmi celles-ci, 5 villes ont obtenu le label « Centre de Préparation aux Jeux Olympiques et Paralympiques ». Elles répondent à un niveau d’exigence en matière d’installations sportives et de services dans des disciplines spécifiques.

  • Autun : le VTT, le triathlon
  • Grand Chalon : la natation, le basket
  • Creusot : l’athlétisme, le tennis de table
  • Mâcon : l’athlétisme, l’équitation (dressage, saut d’obstacles), l’aviron, l’escrime, la lutte et le rugby à sept
  • Montceau : la gymnastique

Leurs infrastructures offriront aux athlètes et aux délégations du monde entier, un lieu d’entraînement et de préparation (à l’occasion de stages par exemple) ainsi que de base arrière lors des compétitions.