Découvrez la Saône-et-Loire avec notre application web

Epinglez notre appli sur votre smartphone et créez votre parcours personnalisé !

app

Installer Route 71 Fonctionnement
La BD s'expose en Saône-et-Loire

La BD s'expose en Saône-et-Loire

2 expositions à ne pas manquer !

Les amateurs de bande dessinée vont être gâtés en Saône-et-Loire, 2 expositions sur ce qu'on qualifie aujourd'hui de 9e art leur sont proposées.

Le chantier d'une bande dessinée

Jusqu'au 28 février 2023, le Musée départemental du compagnonnage à Romanèche-Thorins accueille l’exposition Le chantier d’une bande dessinée réalisée par Jérôme Jouvray.

De la naissance d’une idée jusqu’au dessin et la mise en couleur, l’exposition conçue comme une BD croque avec humour les coulisses de la création d’un album. Quatre personnages dévoilent leur travail et l’univers de leur métier. Des planches originales, des carnets de croquis et d’idées, des outils du dessin complètent la découverte. Les visiteurs pourront profiter d’un coin lecture avec de nombreux albums. Un espace librairie est disponible à la fin du parcours de l’exposition.

Musée du Compagnonnage
© Musée départemental du compagnonnage

Le dessin constituait la base de l’enseignement de Pierre-François Guillon dans son école fondée à Romanèche-Thorins en 1871. En écho aux collections permanentes, le musée a souhaité, cette année, faire découvrir l’univers de la bande dessinée, un autre moyen d’expression par le dessin.

Le parcours de l’exposition est une création originale réalisée par Jérôme Jouvray, dessinateur et auteur qui explore les coulisses de la création d’une bande dessinée : de la naissance d’une idée à la composition des personnages et de l’histoire jusqu’au dessin et la mise en couleur. Conçue comme une BD qui se déploie sur les murs des salles d’exposition, le visiteur est accompagné tout le long du parcours par 4 personnages qui dialoguent : Pierre-Francois Guillon, fondateur du musée, Jérôme Jouvray, dessinateur, Anne-Claire Thibaut Jouvray, coloriste et Olivier Jouvray, scénariste.
Croqués avec humour, ces personnages dévoilent leur travail et l’univers de leur métier dans l’ambiance d’un chantier en construction, clin d’oeil aux collections du musée. Des planches originales, des carnets de croquis, d’idées et des outils sont également présentés. Un espace librairie et un coin lecture terminent le parcours de l’exposition.

  • Jérôme Jouvray est diplômé des Arts Déco de Strasbourg section illustration. Depuis 1998, il a dessiné une vingtaine d’albums de BD dont les séries Johnny Jungle et L’idole dans la bombe. En 2013, il intègre le journal de Spirou. Il est aussi réalisateur de dessin animé et a notamment collaboré avec la chaine de télé Arte pour des génériques, des bandes annonces et des documentaires animés. Depuis 2006, il est professeur de bande dessinée et de dessin animé à l’école Émile Cohl, à Lyon. 
  • Anne-Claire Thibaut-Jouvray est diplômée des Arts Déco de Strasbourg section design. Coloriste de bande dessinée depuis 2002, elle a aussi travaillé pour la mise en couleur de décors et de personnages pour l’animation. Elle devient scénariste avec la série Six coups publiée dans le journal de Spirou. Elle collabore avec les dessinateurs Olivier Pelletier sur Ecuyer, Renaud Dillies sur Betty Blues… et travaille en parallèle avec l’association Lyonnaise « Le goût de lire » comme médiatrice en littérature jeunesse auprès de familles éloignées du livre.
  • Olivier Jouvray, crée en 1999 avec son frère Jérôme Jouvray l’atelier KCS et devient scénariste de bande dessinée. En 2006, il rentre comme professeur de bande dessinée à l’École Émile-Cohl et rejoint aussi l’organisation du Lyon BD Festival. En 2013, il collabore à la fondation de La revue dessinée, magazine trimestriel de reportages en bande dessinée. En 2015, il participe avec l’épicerie séquentielle à la création du mensuel de bande dessinée historique Les rues de Lyon.
  • Pierre-François Guillon est né à Romanèche-Thorins en 1848. Après un apprentissage chez son père charpentier, il décide de devenir compagnon et commence sa formation en effectuant son tour de France. Il débute à Auxerre en mars 1866, où il est admis par les compagnons du Devoir de Liberté sous le nom compagnonnique de Mâconnais l’Enfant du Progrès. De retour à Romanèche-Thorins en 1871, il fonde l’Ecole Pratique de Stéréotomie Appliquée à la Construction, plus connue sous le nom d’école de tracé de charpente où il transmettait à ses élèves un enseignement en dessin, découpe des matériaux et techniques des métiers du bois.

Animations autour de la BD

  • Les 17 et 18 septembre lors des Journées Européennes du Patrimoine :
    Présence du dessinateur Jérôme Jouvray, d’Anne-Claire Thibaud Jouvray, coloriste et d’Olivier Jouvray, scénariste, séance de dédicace le samedi 17 septembre de 14 à 18h.

Musée Départemental du Compagnonnage - 98, rue Pierre-François Guillon - 71570 ROMANECHE-THORINS - www.musee-compagnonnage71.fr
Tarif : dès 4 €

 

Paléo-Bulles

Au Musée de préhistoire de Solutré, l’exposition Paléo-Bulles met elle aussi le 9e art à l’honneur. Dédiée à la représentation de la Préhistoire dans la bande dessinée, elle est à découvrir jusqu’au 31 décembre 2022.

La représentation de la Préhistoire est une histoire ancienne qui débute il y a 150 ans, en 1872 avec la publication du premier roman préhistorique illustré : Solutré ou les chasseurs de rennes de la France centrale, oeuvre d’un certain Adrien Cranile, anagramme d’Adrien Arcelin, le découvreur et premier fouilleur du site de Solutré en 1866... Quelques décennies plus tard, le succès de La Guerre du feu du romancier belge J.-H. Rosny aîné (1909) joue un rôle déterminant dans ce long lignage et marque profondément les représentations de l’homme préhistorique tout au long du XXe. Crée par le Pôle d’interprétation de la Préhistoire, établissement public de coopération culturelle situé au coeur du Grand Site de France de la Vallée de la Vézère, aux Eyzies (Dordogne), capitale européenne de la Préhistoire, l’exposition Paléo-Bulles propose une sélection d’oeuvres et d’auteurs qui se veut le reflet de l’éclectisme de la production actuelle dans la bande dessinée et invite à un parcours dans les univers d’auteurs contemporains, autant de visions singulières sur cette période lointaine.
Chacun à sa manière donne à voir « sa Préhistoire », nourrie de sources diverses qu’elles soient historiques, scientifiques, artistiques, imaginaires, à la fois vision des temps lointains et reflet de notre époque et de ses préoccupations. Les espaces muséographiques donne la part belle à l’image et aux extraits des oeuvres de chaque auteur. Des vidéos d’interviews, des extraits de dessins animés, des planches originales, des moulages, une dermoplastie d’homme de Néandertal, ainsi que des objets archéologiques accompagnent chaque univers présenté.

Six auteurs de BD de Préhistoire et leurs univers rythment le parcours d’exposition. En introduction et en conclusion, un éclairage historique est apporté par des contributions d’Arnaud Hurel, historien des sciences, du Muséum national d’histoire naturelle et par Didier Pasamonik, spécialiste de la bande dessinée, directeur de la rédaction d’ActuaBD.com

Musée de Préhistoire de Solutré
© Agence Airpur

Animations autour de la BD

  • Les 17 et 18 septembre lors des Journées Européennes du Patrimoine :
    Présentation de l’exposition Paléo-Bulles, La Préhistoire en BD au Musée de Préhistoire de Solutré.
  • Du 22 octobre au 6 novembre :
    Les Préhistos en vacances : réédition du roman d’Adrien Arcelin Solutré ou les chasseurs de rennes de la France centrale (1872) illustré par Éric Le Brun, dessinateur d’archéologie préhistorique.
  • Du 17 décembre au 3 janvier 2023 :
    Noël chez les Préhistos : animations autour de la BD préhistorique.

Musée de Préhistoire de Solutré - Chemin de la Roche - 71960 SOLUTRE-POUILLY - 03 85 35 82 81 - www.rochedesolutre.com
Tarif : dès 5 €

 

 BON PLAN : demandez votre billet jumelé  et bénéficiez d'une réduction en visitant les 2 expos !